fbpx
Menu Fermer
Share:
Notifications
Retirer tout

Tuto comment choisire une sonorisation

1 Posts
1 Utilisateurs
0 Likes
178 Vu
Degis
(@alaindeg)
Membre Admin
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 9
Début du sujet  

Lors du choix d'une sonorisation pour votre manifestation, il est important de prendre en compte plusieurs éléments afin de garantir une expérience sonore de qualité pour votre public. Voici quelques conseils pour vous aider à choisir la sonorisation adaptée à votre événement :

 

Déterminez les besoins sonores : Évaluez la taille de votre événement, le nombre de participants, l'espace de la manifestation (intérieur ou extérieur), ainsi que le type d'activité prévue. Cela vous aidera à déterminer les besoins en termes de couverture sonore, de puissance et de qualité audio. 

Par exemple :

  • Pour un anniversaire de 30 de personne, deux haut-parleurs actifs suffisent à fournir une ambiance agréable comme nos Mackie Thump Go
  • Pour un Concert d'une salle de 50-200 personnes, envisagé de prendre 2 haut-parleurs et 2 retours de scènes au minimum accompagné d'un ou deux caissons de basse 
  • Pour un mariage, une grande manifestation, un club ou carnaval, envisager louer un système performent de minimum 2 Haut-parleur et 1 caisson de basse. 

 

Les type de Haut-parleur 

Haut-parleurs passifs : Les haut-parleurs passifs sont des enceintes qui nécessitent un amplificateur externe pour fonctionner. Ils ne disposent pas d'amplification intégrée et doivent donc être connectés à un amplificateur séparé pour recevoir un signal audio et le reproduire. Les haut-parleurs passifs sont généralement constitués d'un ou plusieurs transducteurs (haut-parleurs) et d'un filtre passif qui sépare les différentes fréquences du signal audio et les envoie aux transducteurs appropriés. L'amplificateur externe fournit la puissance nécessaire pour alimenter les haut-parleurs et amplifier le signal audio. 

Les Avantages

- Plus résistant aux intempéries, idéal pour l'extérieur 

- Des amplificateurs plus résistants et qui offre un meilleur rendement. 

- Moins de câbles dans tous les sens.

- souvent plus résistent que des systèmes Actif

 

Haut-parleurs actifs : Les haut-parleurs actifs, en revanche, intègrent un amplificateur directement dans l'enceinte elle-même. Cela signifie qu'ils ont une amplification intégrée, très souvent de classe D, et peuvent être alimentés directement par une source audio, telle qu'un lecteur de musique, une table de mixage ou un système home cinéma. Les haut-parleurs actifs sont généralement dotés de plusieurs transducteurs (haut-parleurs) dédiés à différentes fréquences, ainsi que d'un filtre actif interne qui divise le signal audio en fréquences spécifiques et les achemine vers les transducteurs correspondants. Les haut-parleurs actifs sont souvent préférés dans les configurations de sonorisation professionnelles, car ils offrent une plus grande flexibilité et un meilleur contrôle du système audio.

Les avantages

- Facilement transportable

- installation rapide

- n'ont pas besoin d'amplificateur externe 

 

 

Les différant type d'amplificateur

classes amplification

Classe A : Les amplificateurs de classe A sont conçus pour fonctionner avec un courant de polarisation continu élevé, ce qui signifie qu'ils sont constamment "allumés" même lorsqu'il n'y a pas de signal audio. Cela garantit une distorsion très faible, mais l'efficacité énergétique est relativement basse, ce qui signifie qu'ils peuvent générer beaucoup de chaleur.

Principalement utiliser pour du Studio ou des Hi-Fi Haute qualité 

+Qualité de son exceptionnel 

+ peut de distorsion 

-Consommation électrique

-faible puissance 

 

Classe B : Les amplificateurs de classe B fonctionnent en utilisant deux transistors de puissance, un pour la moitié positive du signal audio et un autre pour la moitié négative. Chaque transistor amplifie seulement une moitié du signal, ce qui permet d'améliorer l'efficacité énergétique par rapport à la classe A. Cependant, cela peut entraîner une distorsion de croisement lorsque le signal audio traverse le point zéro, où les deux transistors se chevauchent.

Principalement utiliser pour les amplificateurs home cinéma, Hi-fi, ils sont cependant devenus rares sur le marché.

+ puissance plus élevée 

- Distorsion élevée  

 

Classe AB : Les amplificateurs de classe AB sont une combinaison des classes A et B. Ils utilisent deux transistors comme les amplificateurs de classe B, mais avec un courant de polarisation continu plus faible pour minimiser la distorsion de croisement. Les amplificateurs de classe AB offrent une meilleure efficacité énergétique que les amplificateurs de classe A, tout en maintenant une bonne qualité audio.

On en trouve partout !

+ puissance élevée

+qualité audio élevée 

+ distorsion moyenne 

- loure 

 

Classe D : Les amplificateurs de classe D utilisent une technique de modulation de largeur d'impulsion (PWM) pour convertir le signal audio en une série d'impulsions numériques. Ces impulsions sont ensuite amplifiées par des transistors de commutation. Les amplificateurs de classe D offrent une excellente efficacité énergétique, ce qui signifie qu'ils génèrent moins de chaleur et peuvent être plus compacts. Cependant, ils peuvent introduire une distorsion de commutation à haute fréquence.

Principalement utiliser pour le haut-parleur Actif 

+puissance accrue

+ léger et petit 

- fragile 

- Distorsion harmonique, précision du rendu 

 

Classe T (Tripath) : Les amplificateurs de classe T sont une variante de la classe D développée par la société Tripath. Ils utilisent une modulation de largeur d'impulsion en temps réel (PWM) avec un retour en boucle pour réduire la distorsion. Les amplificateurs de classe T sont appréciés pour leur efficacité énergétique élevée et leur qualité sonore supérieure par rapport aux amplificateurs de classe D traditionnels.

 

Classe H : Les amplificateurs de classe H sont une variante des amplificateurs de classe AB qui visent à améliorer leur efficacité énergétique. Ils utilisent une technique appelée "alimentation à rail variable" pour réduire la consommation d'énergie lorsque le signal audio est faible.

Dans un amplificateur de classe H, plusieurs niveaux de tension d'alimentation sont utilisés. Lorsque le signal audio est faible, l'amplificateur bascule vers une tension d'alimentation plus basse pour réduire la consommation d'énergie. Lorsque le signal audio devient plus fort, l'amplificateur bascule vers une tension d'alimentation plus élevée pour fournir une plus grande puissance de sortie.

En utilisant cette technique de rail variable, les amplificateurs de classe H peuvent améliorer considérablement leur efficacité énergétique par rapport aux amplificateurs de classe AB traditionnels, tout en maintenant une bonne qualité audio. Ils sont souvent utilisés dans des applications où l'efficacité énergétique est essentielle, comme les systèmes de sonorisation professionnels et les amplificateurs de puissance haut de gamme.

Il convient de noter que les amplificateurs de classe H peuvent être plus complexes et plus coûteux à concevoir et à fabriquer en raison de la nécessité de gérer plusieurs niveaux de tension d'alimentation. Cependant, ils offrent une solution efficace pour combiner la qualité audio des amplificateurs de classe AB avec une meilleure efficacité énergétique.

 

Les Caractéristiques d'un haut-parleur Décryptage 

 

  1. Puissance nominale (ou puissance admissible) : La puissance nominale d'un haut-parleur indique la quantité de puissance électrique qu'il peut gérer de manière continue sans subir de dommages. Elle est généralement exprimée en watts (W), attention a ne pas confondre des Watts RMS et des Watts Max, souvent utiliser comme argument de vent. 

    Les watts RMS (Root Mean Square) et les watts max (ou watts en crête) sont deux mesures de puissance utilisées pour spécifier les capacités d'un appareil, notamment les haut-parleurs. Voici la différence entre les watts RMS et les watts max :

    1. Watts RMS : Les watts RMS représentent la puissance continue que le haut-parleur peut gérer de manière soutenue sur une longue période. C'est une mesure de la puissance efficace qui indique la capacité du haut-parleur à reproduire un son sans distorsion excessive. Les watts RMS sont généralement considérés comme une mesure plus fiable de la puissance réelle d'un haut-parleur, car ils se réfèrent à une utilisation continue plutôt qu'à des pics instantanés.

    2. Watts max (ou watts en crête) : Les watts max, également appelés watts en crête, représentent la puissance maximale que le haut-parleur peut gérer pendant de très courtes périodes, généralement quelques millisecondes. Il s'agit d'une mesure de la puissance de pointe qui indique la capacité du haut-parleur à gérer des pics de puissance transitoires. Les watts max peuvent être utiles pour évaluer la capacité du haut-parleur à gérer des transitoires musicaux intenses, mais ils ne représentent pas la puissance continue que le haut-parleur peut gérer.

    En résumé, les watts RMS représentent la puissance continue et efficace que le haut-parleur peut gérer de manière soutenue, tandis que les watts max (watts en crête) représentent la puissance maximale que le haut-parleur peut gérer pendant de très courtes périodes. Lorsque vous choisissez un haut-parleur, il est généralement recommandé de se concentrer sur les watts RMS, car ils donnent une indication plus précise de la puissance réelle que le haut-parleur peut gérer dans des conditions normales d'utilisation.

  2. Sensibilité : La sensibilité d'un haut-parleur mesure son efficacité à convertir la puissance électrique en pression sonore. Elle est exprimée en décibels (dB) et indique le niveau sonore produit par le haut-parleur avec une puissance d'entrée spécifique. Une sensibilité plus élevée signifie que le haut-parleur est plus efficace et produit un niveau sonore plus élevé pour une même puissance d'entrée.

  3. Réponse en fréquence : La réponse en fréquence indique la plage de fréquences dans laquelle le haut-parleur peut reproduire le son de manière précise. Elle est généralement exprimée en hertz (Hz) et montre les fréquences basses et hautes que le haut-parleur peut produire. Une réponse en fréquence étendue et linéaire est préférable pour une reproduction précise du son.

  4. Impédance : L'impédance est une mesure de la résistance électrique d'un haut-parleur. Elle est exprimée en ohms (Ω) et indique la charge électrique que le haut-parleur impose à l'amplificateur. L'impédance d'un haut-parleur doit correspondre à celle de l'amplificateur pour assurer une compatibilité et un fonctionnement corrects.

  5. Diamètre du haut-parleur : Le diamètre du haut-parleur, également connu sous le nom de diamètre de la bobine mobile, est exprimé en pouces (ou en millimètres) et détermine la taille physique du haut-parleur. Les haut-parleurs de plus grand diamètre ont généralement une plus grande capacité à produire des basses fréquences, tandis que les haut-parleurs de plus petit diamètre sont souvent utilisés pour les fréquences moyennes et hautes.

  6. Configuration du haut-parleur : La configuration du haut-parleur fait référence au nombre de voies (ou transducteurs) présents dans l'enceinte. Les configurations courantes incluent les haut-parleurs à une voie (full-range), à deux voies (woofer et tweeter), à trois voies (woofer, médium et tweeter), etc. Une configuration plus complexe peut permettre une reproduction plus précise des différentes fréquences.

 

 

 

Ce message a été modifié Il y a 9 mois 6 fois par Degis

   
Citation
Share: